Rétine chirurgicale

Symposium Allergan. 10 ans d’engagement et de progrès continus dans l’œdème maculaire

Nous rapportons le cas d’un patient de 81 ans ayant consulté au CHU de Bordeaux début 2019 pour une décompensation cornéenne gauche faisant suite à un passage en chambre antérieure d’un implant de dexaméthasone Ozurdex®.

Au cours de ces dernières années, les progrès dans l’imagerie rétinienne ont été spectaculaires, à la fois pour leur richesse d’iconographie mais aussi pour leur service rendu dans la thérapeutique des pathologies rétiniennes. Une évaluation plus précise et moins invasive de l’ensemble de la rétine est permise grâce à l’imagerie multimodale, avec notamment l’arrivée de l’OCT-angiographie (OCT-A) permettant de visualiser la microcirculation rétinienne sans injection de colorant, ou encore l’imagerie ultra-grand champ (UGC) permettant d’explorer en un seul cliché…

Le pelage de la membrane limitante interne maculaire est de plus en plus pratiqué dans la chirurgie du segment postérieur, notamment depuis l’avènement des colorants vitaux qui ont grandement facilité sa réalisation. Son intérêt a été démontré dans le traitement des trous maculaires idiopathiques de grande taille et, à un moindre degré, dans celui des membranes épirétiniennes, mais il reste plus controversé dans la chirurgie des décollements de rétine, notamment en raison de ses effets indésirables. Nous aborderons dans cette revue les résultats des principales études…

Orthoptistes, étudiants, etc.

à partir de
40
an
  • Abonnements comprenant 8 numéros des Cahiers d'Ophtalmologie
  • Consultation illimitée de tous les numéros sur le site