Les articles d'orthoptie

L’atrophie, dans la DMLA comme dans les pathologies maculaires amenant à cet état, évolue lentement. L’annonce de cette pathologie signifie l’entrée dans une maladie irréversible handicapante, dont l’évolution, l’issue et le terme ne sont pas prédictibles. Cette situation fragilise la personne âgée et augmente le risque de dépression, et l’aspect psychologique ne peut être négligé. Soins et accompagnement global doivent s’associer, quel que soit le degré d’atteinte, pour le maintien de l’autonomie, source de bien-être et de qualité de vie. Des réponses…

Le point sur : Le Contrat de coopération pour les soins visuels et Le financement des protocoles de coopération entre professionnels de santé    

Après les deux grandes évolutions de 2001 et 2007, le décret de compétences de la profession d’orthoptiste a enregistré de nouvelles évolutions significatives en 2016. Le décret n°2016-1670 est paru au JO du 6 décembre 2016.

Cette étude, publiée dans le Journal of Ophthalmology en 2015 par l’équipe du Pr Souied de Créteil, a pour objectif de comparer l'imagerie faite en OCT-A versus imagerie ­multi­modale traditionnelle des yeux atteints de choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC).

Toute décision thérapeutique repose sur une convergence d’arguments. Avec l’arrivée de l’OCT-A, la réalisation systématique d’une angiographie à la fluorescéine, examen invasif non sans risque, fait débat. Utilisé au quotidien en neuro-ophtalmologie, l’examen du réflexe afférent pupillaire sait également être utile dans la surveillance d’une occlusion de veine centrale de la rétine. Son déficit est appelé « signe de Marcus Gunn ».

Test de dépistage publié en 1947 par le Dr Marc Amsler [1] et connu du grand public grâce aux campagnes publicitaires, cet examen est devenu la référence pour la détection du syndrome maculaire chez les patients atteints de maculo­pathie liée à l’âge. Ce syndrome est caractérisé par une baisse d’acuité visuelle ou un/des scotome(s) et/ou des métamorphopsies.

Mme L., âgée de 40 ans est suivie depuis 3 mois pour un décollement séreux rétinien (DSR) persistant dans le cadre d’une choriorétinite séreuse centrale (CRSC) de l’œil gauche. 

Les protocoles organisationnels ouvrent de nouvelles perspectives. Concrètement, qu’autorisent-ils ?  Quelles conditions doivent être respectées ?

Densité de la perfusion vasculaire rétinienne calculée grâce à l’OCT-A chez des patients normaux et chez des patients atteints de rétinopathie diabétique et Suivi en OCT-A des néovaisseaux de type 3 (anastomoses) après traitement par anti-VEGF      

L’OCT-A (OCT-angiographie) représente une évolution de l’OCT dit « en face » constitué de nombreux B-scans avec des temps d’acquisition plus longs que le simple B-scan et donc plus propices aux artéfacts liés aux mouvements du patient, aux microsaccades de fixation ou simplement aux pertes de fixation. Malgré l’évolution des logiciels et l’incrémentation de l’Eye-tracking, ces micro-artéfacts ont une conséquence directe sur la qualité des images de l’angiogramme. Cependant, il est possible de limiter leur participation lors de l’acquisition avec quelques…

Les déviations verticales acquises des axes oculaires, d’apparition brutale ou progressive, sont responsables dans la plupart des cas d’une diplopie verticale et/ou oblique. Un examen clinique orthoptique et ophtalmologique méthodique permettra dans la plupart des cas de faire le diagnostic étiologique et d’orienter au mieux les examens ­complé­mentaires à réaliser.

Le Dr Ali Erginay praticien hospitalier temps plein à l'AP-HP depuis 20 ans est l'un des pionniers du réseau de dépistage de la rétinopathie diabétique (RD) Ophdiat, le Pr Massin en ayant été la fondatrice. De nombreuses sociétés savantes ou organismes tels que l'American Academy of Ophthalmology (AAO), l'Autorité de sureté nucléaire (ASN) ou la Haute Autorité de santé (HAS), recommandent un dépistage annuel du fond d'œil (FO) chez les patients diabétiques. Cependant, la moitié des patients diabétiques ne bénéficient pas d'un dépistage de leur FO. La…

Cette étude pilote prospective a été réalisée au centre médical universitaire d'Asahikawa au Japon et publiée dans l'American Journal of Ophthalmology. Son but était de montrer l'apport de l'angio-OCT dans le dépistage de la rétinopathie diabétique. Elle a montré la capacité de l'angio-OCT à visualiser les changements vasculaires, particulièrement les microanévrysmes, les zones de non-perfusion et les néovascularisations rétiniennes.

Mise au point : En France, on estime à 3 millions le nombre de patients diabétiques, 3 millions également le nombre de porteurs de lentilles de contact. Quid de leur compatibilité ?

Mise au point : La complication oculaire la plus connue chez le diabétique est la rétinopathie diabétique, mais d'autres complications doivent être également recherchées.    

ECLSO - European Contact Lens Society of Ophthalmologists Congress

Paris - France

Le 49e congrès de l’European contact lens society of ophthalmologists (ECLOS) aura lieu les 2 et 3 septembre au Novotel Tour Eiffel, à Paris. Les thèmes principaux du congrès sont bien sûr les lentilles de contact et la surface oculaire et conduiront les participants à discuter en particulier de la prise en charge de la kératite infectieuse et du potentiel du traitement par UV crosslinking. Les intervenants de l’European dry eye society feront quant
à eux un point sur les dernières nouveautés en matière de sécheresse oculaire, tandis que la session « Scleral Lenses: The Learning Curve » s’attachera à présenter les dernières recherches sur les lentilles sclérales. Le deuxième jour du congrès sera consacré à la prise en charge de la myopie.

Plus d’informations et inscriptions sur www.eclso.eu

Date limite de soumission de résumés : 29 juin.

Date limite d’inscription à tarif préférentiel : 29 juillet

DMLA en pratique

Paris - France

DMLA en Pratique. Journée d'enseignement. Maison de la Chimie. Informations : mail - Programme : Lien

WOC - World Ophthalmology Congress

Forme digitale - Virtuel

38th World Ophthalmology Congress.

Pour plus de renseignements : Lien

ACOS

PARIS - FRANCE

Les 2e Rencontres de l'ACOS (Association des Centres de l'Oeil Sec), se tiendront à Paris, en présentiel à la Maison de la Chimie

Après une première édition réussie, l'Association des Centres de l'Oeil Sec organise ses deuxièmes Rencontres autour de la Sécheresse Oculaire et des pathologies de surface.

Venez participer à une journée d'échanges interactifs et d'ateliers dédiés à la prise en charge moderne de la sécheresse oculaire.

Inscriptions : Lien​​​​​​​

Ophtamania

Forme digitale - FRANCE

1er e-congrès de chirurgies compliquées

Sous forme de e-congrès participatif autour de cas cliniques, échangez avec les experts sur vos chirurgies compliquées

Lien


ESOPRS

Nice - FRANCE

40th ESOPRS Annual Meeting (European Society of Ophthalmic plastic and Reconstructive Surgery)
Informations : Lien

ISER - International Society for Eye Research

Gold coast - Australie

XXIV Biennal meeting of the International Society for Eye Research 

Informations : Lien

Imagerie en Ophtalmologie

Paris - France

Imagerie en Ophtalmologie : de la Théorie à la Pratique

Retrouvez le congrès au New Cap Event Center de Paris

Informations VuExplorer : Lien

SIDUO / VuExplorer

Paris - France

« World Ophthalmic Ultrasound Congress » (SIDUO)

Retrouvez le congrès d'imagerie ophtalmologique SIDUO 2022.

Informations : Lien​​​​​​​


EPOS - European Paediatric Ophthalmological Society

Munich - Allemagne

47th Annual Meeting of the European Paediatric Ophthalmological Society
​​​​​​​Informations : Lien

Orthoptistes, étudiants, etc.

à partir de
40
an
  • Abonnements comprenant 8 numéros des Cahiers d'Ophtalmologie
  • Consultation illimitée de tous les numéros sur le site