Glaucome

Dernier dossier paru 
Traitement laser et glaucome

Coordination : Florent Aptel

L’hypertonie intraoculaire secondaire à la prise de corticoïdes est iatrogénique. Elle peut conduire à une neuropathie optique glaucomateuse dont le handicap peut s’ajouter à celui de la pathologie initiale. Nous évoquerons ici l’origine physiopathologique, les facteurs de risque à identifier et la prise en charge appropriée à une hypertonie ou à un glaucome cortisonique, en particulier après injection intravitréenne.

Plusieurs grandes études cliniques récentes nous ont apporté des informations novatrices et très pratiques sur la place des traitements laser dans la prise en charge des glaucomes à angle ouvert et par fermeture de l’angle. Les conclusions de ces grandes études vont guider notre pratique courante, et nous vous les présentons dans cet article.

Avec près de 50 000 procédures réalisées en France en 2020, la trabéculoplastie sélective laser, encore appelée laser SLT (Selective Laser Trabeculoplasty) représente un acte technique médical thérapeutique de première ligne dans la prise en charge du patient glaucomateux (données Assurance maladie).

L’iridotomie périphérique au laser (IPL), procédure non invasive réalisée à globe fermé, est utile dans de nombreuses applications thérapeutiques et prophylactiques. Ses indications se sont affinées au fur et à mesure de l’évolution de nos connaissances, étayées par des études scientifiques bien menées. Cet article se propose de faire un point sur ce sujet, quand et comment faire une iridotomie périphérique.

Le glaucome est une neuropathie optique progressive dont le traitement repose sur la réduction de la pression intraoculaire (PIO). Lorsque le contrôle de la PIO échappe au traitement médical, il faut recourir à d’autres technologies, telle la photocoagulation (TSCP) transsclérale. Nous proposons dans cet article, au regard des résultats les plus récents de la littérature, notre attitude pratique concernant l’utilisation de la TSCP en modes continu et discontinu.

Le 5 juin 2022, s’est tenu à Athènes le symposium glaucome du laboratoire Horus Pharma à l’occasion du 15e congrès de l’EGS (European Glaucoma Society). Modéré par le Pr Jean-Paul Renard, ce symposium a permis d’exposer les résultats des études les plus récentes sur le suivi et la prise en charge du glaucome. Les recommandations de bonnes pratiques cliniques issues de ces travaux ont ainsi été rapportées.

Diagnostiquer un glaucome repose sur un faisceau d’arguments structurels et fonctionnels. Une fois le traitement hypotonisant introduit, une estimation de la progression de la neuropathie glaucomateuse du patient est nécessaire afin d’évaluer l’efficacité de la thérapeutique instaurée. Les communications de Jean-Paul Renard, Antoine Labbé, Jean-François Rouland nous détaillent les outils pour diagnostiquer et suivre un patient glaucomateux afin d’éviter toute progression de sa maladie. Les nouveautés en imagerie des angles fermés sont présentées par Cédric Schweitzer.

La conduite à tenir devant un glaucome n’est pas toujours évidente. Quels sont les pièges à éviter ? Quelle est la place de l’OCT et va-t-il remplacer le champ visuel ? Les experts donnent des réponses claires pour une prise en charge optimale des patients glaucomateux.

De nombreux travaux épidémiologiques ont montré que la prévalence du glaucome ­primitif à angle ouvert était nettement plus élevée chez les sujets mélanodermes que dans des populations de peaux blanche ou claire. Ces études montrent également que le glaucome primitif à angle ouvert apparaît plus précocement, évolue plus rapidement et aboutit plus fréquemment à la cécité chez les sujets mélanodermes.

Les 14es Journées d’ophtalmologie interactives ont eu lieu les 26 et 27 novembre 2021 au palais de la Bourse à Bordeaux, organisées par le Dr Antoine Bastelica et le Pr Cédric Schweitzer. Cette édition était entièrement consacrée aux actualités et perspectives du diagnostic et du traitement du glaucome.

Le glaucome est une neuropathie optique chronique progressive, dont le but du traitement est de ralentir la progression afin d’éviter une perte fonctionnelle importante et, par conséquent, de préserver la qualité de vie des patients. Il s’avère donc important d’identifier les facteurs de risque oculaires et extraoculaires de progression afin de cibler les patients à fort risque d’évolution et de les traiter de manière agressive.

Le glaucome est une pathologie fréquente, dont la prévalence est amenée à fortement augmenter dans les années à venir du fait du vieillissement de la population, constituant de ce fait un problème de santé publique mondial. L’organisation classique, avec une consultation ophtalmologique « en face à face », ne permettra donc pas une prise en charge convenable de toutes les personnes atteintes d’un glaucome ou devant être dépistées, et d’autres solutions, telles que la télémédecine et l’aide à l’interprétation des données par l’intelligence artificielle, doivent…

Le glaucome est une neuropathie optique progressive dont le principal facteur de risque est l’hypertonie oculaire. Cependant, la physiopathologie de cette maladie est encore mal comprise et pourrait être secondaire à d’autres mécanismes. L’hypoperfusion de la tête du nerf optique semble jouer un rôle dans le glaucome mais l’exploration de ce mécanisme physiopathologique a toujours été limitée par l’absence de technique permettant l’analyse de la vascularisation de la tête du nerf optique. En permettant une analyse précise de l’architecture vasculaire de la région…

Le glaucome est une neuropathie optique dégénérative progressive d’origine multifactorielle, mais dans laquelle la pression intraoculaire (PIO) joue en rôle important. À ce jour, de nombreuses possibilités thérapeutiques médicales, laser ou chirurgicales peuvent contrôler la maladie mais la PIO reste la seule cible thérapeutique disponible, et ce probablement encore pour de nombreuses années. Cependant, les besoins restent importants dans le traitement du glaucome. Le développement de nouvelles molécules améliorant ou potentialisant la baisse de PIO et de nouvelles voies…

Dossier
Innovations dans le glaucome
Coordination : Florent Aptel

Dossier
Glaucomes difficiles
Coordinateur : Florent Aptel

Retina Lyon 2020

Lyon - France

Congrès Retina Lyon
Nouveaux concept en ophtalmologie.

Informations : Lien 

ARMD - Association de la rétine Méditerranéenne et de développement

Juan Les Pins - France

Congrès 2022 de l'ARMD, aura lieu au palais des Congrès de Juan Les Pins 

Rétine : un point pour être au point​​​​​​​

Pour plus d'informations : Lien, inscriptions : Lien​​​​​​​

APODEP

Paris - France

43e symposium de l'Association de Perfectionnement Ophtalmologique​​​​​​​
sur le thème : « L’ophtalmologie de demain : Bien se préparer pour mieux s'organiser. »

Informations et programme : Lien


Association française d'ophtalmo-pédiatrie

Paris - France

L'AFOP 2022 propose, à la Maison de l'Amérique Latine, 2 sessions qui ont pour thème : Ces perceptions positives ou négatives perturbant la vision et Les avancées diagnostiques et thérapeutiques en optalmo-pédiatrie.

L'après midi sera consacrée à des communications libres, et discussion

Plus d'informations : programme ou courriel

Chirurgie réfractive et innovations

Paris - FRANCE

La 15e édition 

Organisation Cati Abou-Ganem

Informations : Lien

AOP 2023

Paris - France

Edition internationale des Ateliers d’Ophtalmologie Pratique

La prochaine édition des AOP se tiendra en physique au Palais des Congrès à Paris.

Découvrez le programme préliminaire avec des ateliers encore plus passionnants, inédits et interactifs. 

Inscription : Lien​​​​​​​

JOI - Journées d'Ophtalmologie Interactives

Toulouse - France

Les ​​​​​​​15e Journées d'Ophtalmologie Interactives auront lieu à Toulouse


ARIBA - Association francophone des professionnels de basse vision

Rouen - France

14e congrès ARIBa, coordonné par : 
Mélanie Guilbart, opticienne basse vision - Écouter Voir, Rouen
Maud Lebas, ophtalmologiste - Clinique Mathilde, Rouen

Site Internet

Orthoptistes, étudiants, etc.

à partir de
40
an
  • Abonnements comprenant 8 numéros des Cahiers d'Ophtalmologie
  • Consultation illimitée de tous les numéros sur le site