Les articles de contactologie

Le patient est un homme de 73 ans porteur d’un kératocône bilatéral. Il est adressé par son chirurgien afin de savoir si l’on peut optimiser son acuité visuelle en lentilles.

Les accidents lors du port de lentilles de contact ne sont pas si rares. Heureusement ils sont dans la majorité des cas mineurs et correspondent le plus souvent à une mauvaise adaptation, une intolérance ou un mésusage. Les accidents infectieux concernent chaque année entre 1 et 2 cas pour 1 000 porteurs de lentilles souples. Les lentilles à renouvellement non journalier imposent l’utilisation de produits de décontamination qui amplifient le risque d’incidents. Nous rapportons ici un cas rare de complication vu au CHU de Bordeaux.

Nous recevons en consultation, dans le cadre d’un examen systématique à la demande de ses parents (myopie forte chez la maman), une petite fille vue pour la première fois à l’âge de 17 mois.

Le jeune G., 11 ans, se présente chez son ophtalmologiste avec ses parents sur les conseils de son institutrice. En effet, elle a constaté depuis quelque temps que G. a tendance à plisser des yeux, à se rapprocher pour mieux voir le tableau et que ses résultats scolaires ont baissé.

Mme A., 54 ans, se présente aux urgences ophtalmologiques pour un œil droit rouge, douloureux, avec baisse d’acuité visuelle. La patiente, opticienne, est porteuse de lentilles journalières depuis l’adolescence pour une myopie forte à -13 D, un mésusage est rapporté.

Les lentilles sclérales appartiennent au groupe des lentilles rigides. Ces 20 dernières années, les avancées technologiques sur leur conception ont contribué à leur essor. Elles sont de plus en plus utilisées pour la prise en charge des patients. Nous nous intéresserons ici aux particularités de la consultation ophtalmologique d’un patient porteur de lentilles sclérales.

Les orateurs de la session annuelle de la SFOALC (Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact) ont abordé les particularités de l’adaptation en lentilles de contact chez l’adolescent, sujet du rapport de la SFOALC de l’année 2022. Un rappel sur la réglementation et le thème d’actualité de la freination de la myopie, avec notamment les particularités de l’adaptation en lentille d’orthokératologie, ont également été développés.

On assiste à une réelle pandémie myopique. Sa prévalence ne cesse d’augmenter. Si la myopie et la myopie forte concernaient respectivement 27 et 2,8% de la population mondiale en 2010, elles seraient estimées respectivement à 52 et 10% en 2050 (Holden et al., 2016). Elle expose à de nombreuses complications (décollement de rétine, maculopathie, glaucome, cataracte…) et l’enjeu de correction et surtout de freination est donc primordial. L’arsenal thérapeutique à notre disposition ne cesse de s’enrichir depuis quelques années.

Le but de cet article est de donner quelques clés aux non-contactologues pour ne pas se retrouver mal à l’aise en consultation devant un patient porteur de lentilles de contact rigides. L’idée est de savoir examiner son patient afin de s’assurer que le port de lentille est sécuritaire.

Mme B., 53 ans, va bientôt assister à une cérémonie importante. Elle souhaite être équipée en lentilles pour pouvoir reconnaître les invités de loin, vérifier le plan de table, lire son discours et signer le chèque du fleuriste.

Adapter des patients astigmates en lentilles suscite souvent beaucoup d’appréhension. Lorsque cet astigmatisme ne peut pas être négligé et que l’on doit avoir recours à des lentilles toriques, comment s’en sortir ?

Ce cas clinique d’un patient de 30 ans, suivi pour un kératocône stade 1 œil droit (classification d’Amsler-Krumeich) et un kératocône fruste œil gauche, nous permet de discuter des causes de kératites non infectieuses diffuses spécifiques aux porteurs de lentille sclérale.

Le jeune C., âgé de 13 ans, se présente en consultation d’ophtalmologie pour une adaptation en lentilles. Sa principale motivation est dictée par une plus grande liberté de mouvement lors de la pratique du sport à haut niveau (badminton).

Mme G., 18 ans et sans antécédents particuliers hormis un terrain allergique, nous a été adressée en 2013 au CHRU de Lille pour un kératocône évolutif. L’examen initial retrouvait un astigmatisme important de 6 D lié à un kératocône de stade I. Son acuité visuelle était relativement préservée après une correction optique adaptée (10f/10 et 8/10), mais on notait une amélioration de l’acuité au trou sténopéique, ce qui présageait un gain en lentilles rigides.

La connaissance des géométries de lentilles permet d’orienter le choix de la lentille de première intention selon l’amétropie, les habitudes de port antérieures, le désir d’un port quotidien ou occasionnel… Il existe 2 grandes classes de lentilles : vision alternée et vision simultanée. La lentille universelle confortable et donnant une vision nette à toutes distances reste à découvrir, entre-temps le succès dépend de la bonne corrélation entre géométrie et bonne indication.

Dossier paru
Contactologie : trucs et astuces
Editorial et coordination :
Aurore Muselier

Dernier dossier Contactologie
Mieux comprendre l'adaptation en lentilles multifocales
Coordination : Aurore Muselier-Mathieu

Dossier Contactologie
Les lentilles souples en pratique
Coordination : Aurore Muselier-Mathieu

AGORA : Atelier OCT-Angiographie

Paris - France

Atelier OCT-Angiographie
Atrophie maculaire
Informations et inscription : Lien

World Eye and Vision Congress

Barcelone - Espagne

6th International Eye and Vision Congress
“Current Progressions and Constraints in the Field of Vision and Eye Care”

Informations : Lien

AOP 2023

Paris - France

Edition internationale des Ateliers d’Ophtalmologie Pratique

La prochaine édition des AOP se tiendra en physique au Palais des Congrès à Paris.

Découvrez le programme préliminaire avec des ateliers encore plus passionnants, inédits et interactifs. 

Inscription : Lien​​​​​​​

SMO - Société Marocaine d'Ophtalmologie

Casablanca - Maroc

36e Congrès national d'ophtalmologie

Thème : Chrirugie réfractive

Lien

ISER - International Society for Eye Research

Gold coast - Australie

XXV Biennal meeting of the International Society for Eye Research 

Informations : Lien

JRO

Paris - France

23e Journées de Réflexions Ophtalmologiques
​​​​​​​Informations : Lien

ESCRS

Vilamoura Algarve - Portugal

27th ESCRS Winter Meeting
Informations et inscription : Lien

COPHY

Lisbonne - Portugal

The 14th Annual  Congress on
Controversies in Ophthalmology

Informations : Lien

Webinar d'Ophtalmologie Pratique

Forme digitale - France

5e édition des Webinars d'Ophtalmologie Pratique 

THÈME : UP TO DATE IN CATARACT SURGERY 

Session dédiée aux actualités en chirurgie de la cataracte, DPC validante.

Informations : Lien

Rétine en Pratique

Paris - France

Journée d’enseignement en présentiel et numérique
​​​​​​​Innovations – Pour une pratique raisonnée​​

Pour en savoir plus : lien

Formule 100% web

à partir de
40
an
  • Consultation illimitée de tous les numéros sur le site