Audrey Giocanti-Aurégan

Tous les articles de cet auteur

Œdème maculaire diabétique : y a-t-il des biomarqueurs de l’inflammation ?

L’œdème maculaire diabétique (OMD) est l’une des causes les plus fréquentes de baisse d’acuité visuelle (AV) chez le patient diabétique. Sa prévalence est de 7%. L’objectif de cet article est de présenter les altérations inflammatoires en rapport avec la rétinopathie diabétique (RD) et de synthétiser la littérature permettant d’évaluer les biomarqueurs d’imagerie qui pourraient orienter en première intention vers un traitement par corticoïdes (CT) plutôt que par anti-VEGF et que l’on qualifierait alors de biomarqueurs de l’inflammation. Lire la suite

Que faire quand un œdème maculaire diabétique résiste aux IVT ?

Il n’existe actuellement aucun consensus concernant la prise en charge des patients dont l’œdème maculaire diabétique (OMD) résiste (non répondeurs ou répondeurs partiels) aux traitements injectés par voie intravitréenne (IVT). De nombreuses études, principalement rétrospectives, ont étudié les changements de traitement ( switchs ) mais il n’y a actuellement aucune étude randomisée disponible dans la littérature. Lire la suite

Des stries angioïdes néovascularisées

Un patient âgé de 60 ans est adressé en consultation pour une baisse d’acuité visuelle bilatérale progressive depuis plus de 5 ans. L’interrogatoire révèle dans ses antécédents un terrain cardiovasculaire avec une dyslipidémie, une hypertension artérielle et un diabète de type 2 bien équilibré, ainsi qu’un accident ischémique transitoire thalamique gauche. Ses ­traitements comprennent des antihypertenseurs, des antidiabétiques oraux et un antiagrégant plaquettaire. Lire la suite

Information auteur

Email :

Etablissement : Hôpital Avicenne, Université Paris 13, Bobigny

Profession : Ophtalmologiste