Frédéric Mouriaux

Tous les articles de cet auteur

Dégénérescence marginale pellucide : intérêt des verres scléraux

M. S., 65 ans, policier en retraite, se plaint d’une baisse d’acuité visuelle progressive bilatérale évoluant depuis 6 mois. Il consulte tous les 2 ans son ophtalmologiste pour renouveler ses lunettes corrigeant un astigmatisme. Il n’a pas d’antécédent médico-chirurgical. Lire la suite

Information auteur

Email :

Etablissement : CHU de Rennes

Profession : Ophtalmologiste