Caroline Dhollande

Tous les articles de cet auteur

Correction des forts astigmatismes « Le maximum tolérable en lunettes »

Les forts astigmatismes se corrigent, comme tout astigmatisme, en faisant coïncider pour chaque méridien principal le foyer-image du verre correcteur avec le remotum. La correction des forts astigmatismes symétriques nécessite un dosage de la correction pour atténuer les déformations méridionales responsables d'anamorphose. La correction des forts astigmatismes asymétriques nécessite un dosage plus important de la correction pour atténuer les effets d'anamorphose, mais surtout ceux de l'anisophorie et de l'aniséiconie méridionale induits qui pénalisent la fusion. Lire la suite

Information auteur

Email :

Etablissement : Vision Contact, Paris

Profession : Opticien