Thibaut Gaboriau

Tous les articles de cet auteur

UBM : quelles indications en 2019 ?

La gonioscopie statique et dynamique avec indentation est le premier examen de référence devant une hypertonie oculaire ou un glaucome. C’est également un examen clef devant un angle étroit (signe de Van Herick) ou des signes cliniques évocateurs de crises de fermeture de l’angle iridocornéen (AIC). Cependant, son interprétation est variable en fonction des cliniciens. Les systèmes d’imagerie permettant de visualiser et de quantifier de manière objective les structures de l’AIC et du segment antérieur de l’œil présentent donc un avantage certain. L’échographie de très haute fréquence (UBM) est le système le plus ancien (disponible depuis les années 1980). Les systèmes OCT dédiés au segment antérieur (tout comme la caméra Scheimpflug) sont plus récents. Quelles indications retenir pour un examen UBM ? Quels patients adresser à un confrère spécialisé en échographie oculaire ? Lire la suite

Efficacité du traitement par prostaglandines sur un glaucome débutant

Nous rapportons le cas d’une patiente de 63 ans présentant un glaucome exfoliatif bilatéral, modéré à gauche et débutant à droite.  Lire la suite

Cas de kératite herpétique résistante

Un patient de 43 ans consulte en urgence pour une baisse d’acuité visuelle brutale associée à une rougeur et à une ­douleur de l’œil gauche. Ce patient avait bénéficié d’une kératoplastie transfixiante 11 ans auparavant pour une taie cornéenne séquellaire d’une kératoconjonctivite. Trois années après la greffe, il avait présenté une kératite dendritique à cheval sur le greffon et l’anneau de cornée réceptrice. Cette kératite n’avait pas été documentée par des prélèvements cornéens. Lire la suite

Une simple conjonctivite ?

Une jeune femme de 24 ans se présente aux urgences ophtalmologiques pour un œil droit rouge évoluant depuis trois semaines. Elle ne présente aucun antécédent notable, pas d'allergie ni terrain atopique et ne prend aucun traitement. Elle travaille en administration et ne porte aucune correction optique. Elle décrit une sensation de brûlure et de corps étranger. Son médecin traitant lui a prescrit, il y a deux semaines, un collyre associant tobramycine et dexaméthasone (Tobradex®) pour une durée de sept jours, sans effet. Lire la suite

Information auteur

Email : thibaut.gaboriau@hotmail.fr

Etablissement : CHU de Bordeaux, hôpital Pellegrin, service d’ophtalmologie

Profession : Ophtalmologiste