Michel Hermann

Tous les articles de cet auteur

Principes théoriques et mise en évidence d’un effet bifocal central dans le Lasik myopique

Après un rappel mathématique simple sur le facteur Q et quelques définitions, il est proposé une mise au point pratique sur les aberrations optiques, et notamment celles concernées dans le presbyLasik, à savoir les aberrations sphériques. La théorie du presbyLasik, qu’il soit hypermétropique ou myopique, est alors expliquée. Dans le Lasik myopique, il est avancé que l’efficacité est due à la manipulation des aberrations sphériques mais également à l’existence d’une bifocalité centrale générée par le principe de compensation du défocus induit. Des applications pratiques sont données en conclusion pour la programmation courante. Lire la suite

Information auteur

Email : hermann.michel@wanadoo.fr

Etablissement : Clinique Vision Laser des Alpes, Grenoble

Profession : Ophtalmologiste