Marie-Noëlle Delyfer

Tous les articles de cet auteur

Syndrome d’Irvine-Gass : existe-t-il des facteurs prédictifs ? Comment l’éviter ?

Le syndrome d’Irvine Gass correspond à la survenue d’un œdème maculaire cystoïde dans les suites d’une chirurgie de la cataracte. Il représente la cause la plus fréquente de baisse d’acuité visuelle après cette intervention. Certains facteurs favorisants identifiés multiplient les risques et il est important de réaliser un bilan complet avant toute intervention afin d’optimiser la prise en charge et le suivi. Lire la suite

Quelle prise en charge dans les rétinopathies pigmentaires en 2017 ?

Au cours du suivi des patients atteints de rétinopathie pigmentaire (RP), le clinicien peut être confronté à différents problèmes : la gestion d’un œdème maculaire, l’apparition précoce d’une cataracte, voire plus largement la prise en charge sociale du patient. Plus récemment, l’apparition des prothèses rétiniennes dans cette indication suscite de plus en plus de questions de la part des patients. Lire la suite

Quel apport de l’OCT-angiographie dans la maculopathie diabétique et la rétinopathie diabétique ?

L’OCT-A est une nouvelle technique d’imagerie non-invasive de la microvascularisation rétinienne, qui permet d’obtenir une cartographie vasculaire de la rétine en trois dimensions sans injection de produit de contraste, contrairement à l’angiographie à la fluorescéine qui ne fournit qu’une analyse en deux dimensions.  Lire la suite

Œdème maculaire diabétique du patient phake, implant de dexaméthasone et cataracte : analyse de sous-groupes dans l’étude MEAD

L'étude MEAD a étudié l'efficacité d'implants biodégradables injectables de dexaméthasone dans l'OMD et leur tolérance sur trois ans. L'analyse comparative de l'évolution des sous-groupes de patients phakes opérés de la cataracte en cours d'étude versus pseudo-phakes a montré une amélioration significative de l'acuité visuelle ainsi qu'une réduction de l'épaisseur rétinienne, et que la chirurgie de la cataracte réalisée en cours de traitement n'a eu d'impact délétère ni sur le gain d'acuité visuelle final ni sur l'épaisseur centrale rétinienne, avec une excellente tolérance pressionnelle. Lire la suite

Implant rétinien Argus® II en 2015 : comment, quels bénéfices en attendre et pour qui ?

L'Argus® II (Second Sight, Sylmar, Californie, USA) est un des implants rétiniens les plus aboutis à l'heure actuelle. Se substituant à la couche des photorécepteurs, il transmet une impulsion électrique à la rétine interne puis au nerf optique et stimule ainsi le cortex visuel. Lire la suite

DMLA atrophique : physiopathologie et traitements à venir

La DMLA est la principale cause de cécité après 50 ans dans les pays industrialisés, la forme atrophique pure représentant 31 % des cas. Tandis que la prise en charge de la forme exsudative a bénéficié de progrès majeurs avec l’apparition des anti-VEGF, les moyens thérapeutiques pour la forme atrophique restent limités en pratique quotidienne. Néanmoins, une meilleure compréhension des phénomènes physio-pathogéniques qui concourent à l’atrophie maculaire font espérer que de nouveaux traitements pourront être bientôt disponibles. Lire la suite

Information auteur

Email : marie-noelle.delyfer@chu-bordeaux.fr

Etablissement : Hôpital Pellegrin, CHU, Bordeaux

Profession : Ophtalmologiste