Implant de dexaméthasone dans le traitement des oedèmes maculaires secondaires aux occlusions de branches veineuses rétiniennes. Evolution à 16 mois.

Le traitement de l'oedème maculaire (OM) secondaire à une occlusion de branche de la veine centrale de la rétine (OBVR) a récemment été l'objet de nombreuses études montrant l'efficacité des traitements intravitréens (IVT) par implant de dexaméthasone (dex-implant) (Ozurdex®, Allergan) ou ranibizumab (Lucentis®, Novartis) en comparaison avec le grid laser qui est longtemps resté la référence. Cependant, la récupération visuelle et la diminution de l'épaisseur maculaire centrale se font souvent au prix d'injections répétées: 8,4 par an pour le ranibizumab, 2 pour le Dex-implant. Une étude rétrospective a été réalisée sur quatre patients suivis dans le service pour OM sur OBVR depuis plus de 12 mois (16 mois en moyenne) et ayant bénéficié de plus de quatre IVT de dex-implant (4,5 en moyenne) afin de déterminer leur l'efficacité et tolérance de ce traitement.

Auteurs

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous