Vincent Pierre-Kahn

Tous les articles de cet auteur

Oedème maculaire précoce après phacoémulsification : suspecter un surdosage en céfuroxine !

L'endophtalmie reste la complication la plus redoutée de la phacoémulsification. Parmi les facteurs qui ont contribué à réduire sa fréquence, l'administration intracamérulaire de céfuroxime en fin d'intervention, à la dose de 1 mg/0,1ml, a fortement contribué à réduire ce risque infectieux et faisant diminuer d'un facteur cinq le taux d'endophtalmie postopératoire. Cependant, en l'absence d'une forme prête à l'emploi, des surdosages accidentels peuvent intervenir lors de la préparation. L'apparition d'un œdème maculaire à J1 d'une chirurgie de cataracte impose d'évoquer la possibilité d'un surdosage en céfuroxime par erreur de dilution Lire la suite

Information auteur

Email : pkahnv@gmail.com

Etablissement : Hôpital Foch, Suresnes

Profession : Ophtalmologiste