Un cas de plaie de cornée avec asymétrie topographique en rapport avec une irrégularité cornéenne

L'irrégularité cornéenne, qu'elle soit primitive (kératocônes) ou comme ici secondaires par plaie cornéenne, est pourvoyeuse de doléances visuelles qualitatives, voire quantitatives.

La topographie cornéenne est indispensable pour orienter l'adaptation en lentille rigide, seule capable de régulariser artificiellement le dioptre cornéen antérieur altéré et irrégulier.

OPDscan. Carte des HOA (High Order Aberrations ou aberrations de haut degré) et RMS coma.

Auteurs

  • Frédéric Vayr

    Ophtalmologiste

    Fondation ophtalmologique A. de Rothschild, Paris

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous