Neuropathies optiques ischémiques : quel bilan, quel traitement ?

La forme non artéritique des neuropathies optiques ischémiques antérieures aiguës (NOIAA) est la plus fréquente chez le sujet de plus de 50 ans. Après avoir rappelé les règles du diagnostic positif de la NOIAA non artéritique et de son bilan, cet article passe en revue les différents traitements : corticoïdes ou anti-VEGF. Cependant, leur efficacité n'a pas encore été prouvée par une étude randomisée et le bilan cardio-vasculaire reste la priorité pour éviter la récidive controlatérale.

Œdème papillaire dans le cadre d’une NOIAA non artéritique.

Auteurs

  • Audrey Fel

    Ophtalmologiste

    Hôpital La Pitié-Salpêtrrière, Paris

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous