Michel Paques

Tous les articles de cet auteur

Observation des vaisseaux de la rétine par ophtalmoscopie par optique adaptative

La relation exponentielle entre le diamètre des vaisseaux et leur conductance (loi de Poiseuille) souligne l’importance d’une mesure de haute précision des diamètres vasculaires. L’avènement de l’imagerie par tomographie par cohérence optique (OCT) dans les années 1990, puis de l’ophtalmoscopie par optique adaptative (OOA) dans les années 2000, a rendu directement observables les structures microscopiques de la rétine. L’OA consiste à corriger en temps réels les aberrations optiques avec un miroir déformable, permettant dans le cas de l’ophtalmoscopie d’atteindre la limite théorique de résolution (dictée par les lois de la physique). Avec l’avènement de l’OA, non seulement une mesure précise des diamètres vasculaires est devenue possible, mais également l’observation de la paroi du vaisseau lui-même. Lire la suite

Information auteur

Email : michel.paques@gmail.com

Etablissement : Centre d'Investigations Cliniques 1423 ; CHNO des Quinze-Vingts & Institut de la Vision, Paris

Profession : Ophtalmologiste

Biographie :

MD, PhD