La substance amyloïde dans les yeux

Des recherches se sont déjà intéressées au lien entre œil et maladies d’Alzheimer, soit en observant l’épaisseur de la rétine, soit la dilatation de la pupille (voir CDO 232).

Des scientifiques de l’université de Californie, aux États-Unis, émettent une nouvelle hypothèse : les dépôts amyloïdes observés dans le cerveau des patients atteints de cette maladie neurodégénérative pourraient également se retrouver dans l’œil, et ce, avant que les symptômes cliniques n’apparaissent. Les résultats d’une première étude sur seulement huit patients semblent leur donner raison, mais il faudra les confronter à de plus larges cohortes pour savoir si l’imagerie du fond d’œil pourrait un jour devenir un moyen non invasif de détection précoce de la maladie d’Alzheimer.

Ngolab J, Donohue M, Belsha A et al. Feasibility study for detection of retinal amyloid in clinical trials: The Anti-Amyloid Treatment in Asymptomatic Alzheimer’s Disease (A4) trial. Alzheimer’s Dement. 2021

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous