La kératite amibienne représente une cause rare d'infection cornéenne même si son incidence est croissante depuis les années 1980-1990, allant de pair avec l'utilisation des lentilles de contact, principal facteur de risque dans les pays développés. Elle peut entraîner de très lourdes séquelles visuelles, ce qui rend impératif, comme pour toutes les kératites infectieuses, un diagnostic précoce et un traitement adapté.

Auteurs

  • Nacim Bouheraoua

    Ophtalmologiste

    Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, Institut de la vision, Paris

  • Juliette Knoeri

    Ophtalmologiste

    Service V, CHNO des Quinze-Vingts, Paris

  • Vincent Borderie

    Ophtalmologiste

    CHNO des Quinze-Vingts, Institut de la Vision, Sorbonne université, Paris

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous