Dominique Meslin

Tous les articles de cet auteur

Les verres filtrants à teinte fixe

Pour protéger l’oeil de la lumière, il est souvent nécessaire de faire appel à un verre filtrant, soit de manière permanente, pour améliorer la protection et le confort de vision, soit de manière spécifique, pour protéger l’oeil d’un rayonnement lumineux de forte intensité, soit encore à des fins thérapeutiques pour améliorer la vision. Ce verre filtrant a une double mission : réduire le niveau de l’intensité de lumière qui atteint l’oeil et éliminer, en les absorbant, les radiations nocives. Il peut être de transmission fixe – avec teinte uniforme ou dégradée – ou de transmission variable c’est-à-dire photochromique. Cet article traite des verres filtrants à teinte fixe ; les verres photochromiques et les filtres sélectifs seront traités ultérieurement. Lire la suite

Minceur et légèreté des verres ophtalmiques

  Depuis que les verres de lunettes existent, les fabricants n’ont eu de cesse de les rendre toujours plus minces et plus légers pour répondre à la demande des patients. Ainsi, les indices de réfraction des matériaux ont été rendus plus élevés, les surfaces des verres ont été asphérisées, le surfaçage des verres a été réalisé au plus mince et, surtout, les lourds matériaux minéraux ont été remplacés par des matériaux organiques très légers. En effet, pour offrir des verres à la fois esthétiques, grâce à leur minceur, et confortables, par leur légèreté, de nombreux paramètres doivent être combinés. Nous détaillons dans cet article les paramètres qui confèrent aux verres ophtalmiques leur minceur puis ceux qui leur apportent la légèreté.   Lire la suite

Information auteur

Email : meslind@essilor.fr

Etablissement : Essilor International

Profession : Directeur Solutions Réfraction