Carlo Lavia

Tous les articles de cet auteur

Intérêt de l’examen du fond d’œil dans les accidents vasculaires cérébraux

S’il est actuellement facile de visualiser et d’analyser les petits vaisseaux de la rétine, il reste en revanche impossible de visualiser in vivo les petits vaisseaux cérébraux. La rétine et le cerveau partagent une origine embryologique commune et des barrières hématotissulaires semblables. L’examen des petits vaisseaux de la rétine permet ainsi d’obtenir des informations sur l’intégrité de l’arbre vasculaire cérébral. Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) surviennent le plus souvent chez des patients hypertendus âgés de plus de 50 ans. Dans ces cas, l’examen du fond d’œil, qui n’est absolument pas indispensable, pourra retrouver des signes de rétinopathie hypertensive. À l’inverse, plusieurs études retrouvent des corrélations entre la présence d’anomalies de la vascularisation rétinienne et le risque de survenue d’un AVC. Lire la suite

Information auteur

Email : carlo.lavia@googlemail.com

Etablissement : Hôpital Lariboisière, Paris

Profession : Ophtalmologiste