Zika : sévères altérations rétiniennes et choroïdiennes sur les nouveau-nés

Des chercheurs brésiliens ont observé par OCT (tomographie en cohérence optique), chez huit enfants, âgés de 3 à 5 mois, souffrant de syndrome congénital du virus Zika, les conséquences de cette infection virale sur la rétine et la choroïde. Onze des seize yeux étudiés présentaient des altérations rétiniennes.

L’imagerie par OCT (réalisée sur neuf de ces onze yeux) a permis de montrer, entre autres, une discontinuité de la zone ellip­soïde et une hyperréflectivité sous-jacente de l’épithélium pigmentaire rétinien (dans neuf yeux), un amincissement de la rétine (dans huit yeux), et un amincissement de la choroïde (dans huit yeux). La vision centrale de ces nouveaux-nés sera donc gravement affectée.

JAMA Ophthalmol nov. 2016

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous