,

Un prix pour la photocoagulation

Le 28 mars, la Fondation de France et les 9 fondations qu’elle abrite ont mis à l’honneur 13 chercheurs à l’occasion de la soirée annuelle de la recherche médicale. Parmi ceux-ci, Michel Paques, du centre d’investigation clinique des Quinze-Vingts, à Paris, a reçu le prix de la Fondation de l’œil – Clemessy Services (50 000 €) pour ses travaux sur le développement d’un moyen de traiter les lésions qui mènent certaines personnes diabétiques à la cécité. 

L’ophtalmologiste mise en effet sur la photocoagulation ciblée, inspirée de techniques développées en astronomie, pour traiter le vaisseau lésé à l’aide d’un faisceau laser sans toucher les vaisseaux avoisinants. La méthode doit prochainement être testée sur 300 patients avec l’espoir de réduire le nombre d’injections que ces personnes reçoivent dans l’œil pour les protéger de la cécité. Michel Paques travaille par ailleurs sur l’occlusion veineuse rétinienne, qui touche 20 000 personnes chaque année et provoque une perte progressive de la vision : il est en train d’achever le premier modèle de circulation rétinienne dans l’espèce humaine.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous