Un nouveau matériau anti-buée

Bientôt finie la buée sur les lunettes ? Peut-être… Car une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zürich (EPFZ), en Suisse, a mis au point un nouveau matériau qui prévient la formation de buée sur les surfaces vitrées comme les lunettes, les lentilles d’appareil photo, les pare-brise… 

Celui-ci repose sur une couche de nanoparticules d’or intégrées dans de l’oxyde de titane, un matériau non conducteur. Le tout est transparent et ne fait que quelques nanomètres d’épaisseur. « Notre revêtement absorbe la lumière infrarouge du soleil ainsi qu’une petite partie du rayonnement visible et convertit cette lumière en chaleur, explique dans un communiqué Christopher Walker, l’un des chercheurs de l’EPFZ. Et c’est cette chaleur qui réchauffe la surface de 3 ou 4 degrés et empêche la formation de buée. » L’équipe compte à présent travailler avec un industriel pour amener son produit du laboratoire au marché.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous