Un film d’animation pour sensibiliser aux dystrophies rétiniennes héréditaires

Environ 30 000 personnes sont atteintes d’une dystrophie rétinienne héréditaire (DRH) en France. Pour mieux informer et accompagner ces patients dans la prise en charge de leur maladie, Novartis a présenté le 28 février, à l’occasion de la journée mondiale des maladies rares, un nouveau film d’animation : « Celui qui ne voyait pas les étoiles ».

« Mettant en scène le quotidien d’un jeune garçon atteint de dystrophie rétinienne héréditaire, ses différents symptômes, son ressenti et l’impact psychologique provoqué par la maladie, ce film a pour objectif d’informer sur les DRH et d’inciter le jeune public à se rapprocher d’un spécialiste afin d’essayer de poser le diagnostic et d’assurer au plus tôt une éventuelle prise en charge », explique le laboratoire. Le film est disponible ici : https://youtu.be/3Ky2atP5wrc

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous