Un emprunt obligataire de 11 millions d’euros pour Pixium Vision

La société développant des systèmes de vision bionique innovants vient d’annoncer la signature d’un important financement qui passe par un ­emprunt obligataire auprès de Kréos Capital d’un montant maximal de 11 millions d’euros, composé de trois tranches. La première et la ­seconde tranche, chacune d’un montant de 4 M€, sont respectivement exerçables dans les six mois et avant le 30 juin 2017.

La dernière tranche, d’un montant de 3 M€ est optionnelle. Cet emprunt obligataire va permettre à Pixium ­Vision de poursuivre sa stratégie et notamment de financer le lancement commercial d’IRIS®II, un système d’implant épirétinien pour la rétinite pigmentaire, et un implant sous-rétinien ­photovoltaïque, sans fil, pour les patients atteints de DMLA. Par ailleurs, après la France, l’Allemagne, ­l’Angleterre et l’Autriche, l’Espagne entre dans le cadre des études cliniques d’IRIS®II. Pixium Vision vient de recevoir ­l’autorisation de l’autorité réglementaire espagnole pour ­évaluer ce système à l’Institut de ­micro­chirurgie oculaire de Barcelone.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous