Un dispositif de dépistage précoce de l’amblyopie

Une équipe américaine soutenue financièrement par le NEI (National Eye institute) a mis au point un dispositif portable de dépistage qui détecte un mauvais alignement des yeux et identifie facilement l’amblyopie et le strabisme. Appelé blinq®, ce dispositif est tenu à environ 35 cm des yeux de l’enfant. Ce dernier doit fixer un “smiley” pendant 2,5 secondes et le dispositif scanne alors les deux rétines. Il calcule un score de binocularité qui indique s’il faut référer l’enfant à un ophtalmologiste.

300 enfants de 2 à 6 ans ont été recrutés pour cette étude. Ils ont été examinés d’une part par des chercheurs non ophtalmologistes utilisant le dispositif, d’autre part par un ophtalmologiste pédiatrique. Le dispositif a détecté les 6 cas d’amblyopie et ou de strabisme, confirmés par l’ophtalmologiste. Il a aussi alerté à propos de 45 enfants non amblyopes d’après l’ophtalmologiste. La sensibilité est donc de 100% mais la spécificité de 85%. Les pédiatres et autres professionnels de la petite enfance pourraient utiliser blinq® pour dépister l’amblyopie très tôt dans la vie, quand elle est plus facile à traiter, estiment les auteurs.

Shah SS et al. Validation of the Pediatric Vision Scanner in a normal preschool population. Published in J AAPOS August 2021;25(4):216.e1-216.e4.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous