Traitement du kératocône : F-Dalk ou M-Dalk ?

Des scientifiques chinois ont mené une méta-analyse comparant l’efficacité et la sécurité de la kératoplastie lamellaire antérieure profonde pour le kératocône, lorsqu’elle est assistée par laser femtoseconde (F-Dalk) ou réalisée par trépanation manuelle (M-Dalk).

1 713 yeux ayant participé à des essais cliniques comparant ces deux options ont été inclus dans l’analyse. Celle-ci révèle que les yeux traités par F-Dalk présentaient une meilleure acuité visuelle corrigée 1 à 6 mois après la chirurgie et moins de cas de perforation de la membrane de Descemet. Aucune autre différence clinique significative n’ayant été observée, les chercheurs jugent que les deux options sont sûres et efficaces, mais qu’il serait intéressant d’explorer en profondeur les bénéfices potentiels de la F-Dalk sur la qualité de la vision à long terme et sur la préservation des cellules endothéliales.

Du K et al. Comparison of femtosecond laser assistance and manual trephination in deep anterior lamellar keratoplasty in the treatment of keratoconus: a meta-analysis. Am J Ophthalmol.2023 Aug 6.  

N. Le Jannic

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous