Suivi du traitement par Lucentis

"L'imagerie retrouve sa juste place." C’est le commentaire qu’a fait le Pr Eric Souied à propos d’une nouvelle documentation que Novartis vient de diffuser. En effet, le laboratoire rappelle que, selon le consensus actuel et les recommandations du Royal College of Ophtalmology (2009), la décision de retraiter, de suspendre ou d'arrêter le traitement de la forme néovasculaire de la DMLA par Lucentis® ne repose pas uniquement sur la mesure d'acuité visuelle, mais sur un examen ophtalmologique complet comportant l'évaluation des signes fonctionnels, la mesure d'acuité visuelle, un examen du fond de d'oeil, un examen par imagerie en OCT et/ou angiographie à la fluorescéine.
Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous