STOP-Uveitis livre ses résultats

L’étude STOP-Uveitis, qui s’est déroulée sur cinq sites aux États-Unis, a eu pour but d’examiner la sécurité et l’efficacité des injections intraveineuses de tocilizumab (TCZ), un inhibiteur de l’IL-6, dans les yeux atteints d’uvéite non-­infectieuse, qu’elle soit intermédiaire, postérieure ou totale (panuvéite).

Elle a ainsi porté sur 37 patients atteints d’uvéite, séparés en deux groupes. Le premier a reçu des ­injections de TCZ de 4 mg/kg et le second de 8 mg/kg. Celles-ci ont été administrées toutes les 4 semaines pendant 5 mois. À l’issue du traitement, les examens, menés mensuellement pendant 6 mois, révèlent notamment que l’épaisseur maculaire centrale a diminué en moyenne de -83,88 µm (-131,5 µm dans le premier groupe et -38,2 µm dans le ­second) et que l’acuité visuelle a quant à elle augmenté de 8,22 lettres ETDRS en moyenne (10, dans le groupe 1 et 5,5 dans le groupe 2). Les troubles de la transparence du vitré ont également diminué, et aucun effet secondaire notable n’a été signalé. Ce qui montre, selon les auteurs, que de telles infusions, aux deux doses testées, sont à la fois effica­ces et sûres pour le traitement de l’uvéite non infectieuse.

Changements observés quant à la transparence du vitré et à l’épaisseur maculaire centrale suite aux injections intravitréennes de 4 mg/kg de tocilizumab chez un patient de 18 ans atteint de panuvéite idiopathique avec œdème maculaire. Celui-ci n’a pas suivi d’autre traitement en parallèle.

Sepah YJ, Sadiq MA, Chu DS, Dacey M, Gallemore R, Dayani P, Hanout M, Hassan M, Afridi R, Agarwal A, Halim MS, Do DV, Nguyen QD. Primary (month-6) outcomes of the STOP-Uveitis Study: Evaluating the safety, tolerability, and efficacy of tocilizumab in patients with noninfectious uveitis. Am J Ophthalmol. 2017;183:71-80.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous