Selon la Drees, le marché de l’optique médicale a progressé de +1,2%

La Direction de la ­recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) passe chaque année au crible la consommation de soins et de biens médicaux. En matière d’optique médicale (montures, verres correcteurs et lentilles correctrices) la dépense est de 6,142 milliards d’euros en 2015 contre 6,067 milliards d’euros en 2014.

Celle-ci avait fortement progressé au début des années 2000 (+4,7% en moyenne annuelle entre 2001 et 2012) et avait ralenti fortement depuis 2013. Ceci s’explique par le ­ralentis­sement des volumes mais aussi des prix qui ont pour la première fois reculé en 2015 (-0,3%).

Ce que prévoit la Drees : « la réforme des contrats “responsables”, entrée en vigueur le 1er avril 2015, ­accentue cette tendance et parmi les nouveaux critères à respecter pour bénéficier des aides fiscales et sociales prévues par la réglementation, les contrats doivent désormais rembourser les dépenses d’optique au maximum tous les deux ans. Par ailleurs, le développement récent des réseaux de soins et la libéralisation de la vente d’optique médicale par Internet instaurée par la loi Hamon du 17 mars 2014 pourraient contribuer à la modération des prix du secteur ».

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous