Sécheresse oculaire : vers un nouvel anti-douleur ?

Les récepteurs cannabinoïdes présentent d’intéressantes propriétés neuroprotectrices et antidouleur, mais les molécules les ciblant sont très instables dans des formulations à base d’eau, ce qui rend le développement de solutions ophtalmiques visant ces récepteurs très difficile. Cependant, Novaliq, société pharmaceutique allemande, grâce à sa technologie d’administration de molécules thérapeutiques EyeSol®, espère pouvoir remédier au problème.

EyeSol permet en effet de transformer des molécules faiblement solubles en solutions ophtalmiques efficaces, afin de proposer des médicaments avec une meilleure biodisponibilité topique, stabilité et innocuité. Novaliq a donc annoncé, en partenariat avec l’université de Cologne, la mise en place d’un programme de développement pour l’application d’EyeSol dans la mise au point de thérapies ciblant les récepteurs cannabinoïdes pour le traitement des douleurs neuropathiques liées au syndrome de l’œil sec.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous