Revenus : les ophtalmologistes en 3e position

L'Assurance-maladie a présenté aux médecins libéraux des chiffres concernant leurs revenus Nicolas Revel, directeur général de la Cnam, a affirmé que les honoraires (chiffre d’affaires brut de l’entreprise médicale) des médecins libéraux ont augmenté, en soulignant que la progression a été de 1,6 % par an sur la période 2011-2015, alors que « le PIB par habitant régressait de 0,1 % ».

Il a même ajouté que, sans tenir compte de la hausse constante des charges ces dernières années, leurs honoraires ont progressé de 2,6 % grâce à la Rosp (rémunération sur objectifs de santé publique).

Dans les détails, ceux qui gagnent le plus sont les anesthésistes (honoraires estimés à 190 174 euros en 2015), les radiologues (188 468 euros) ou les ophtalmologistes (166 187 euros). Les revenus les plus bas concernent les généralistes, les psychiatres (72 344 euros) et les pédiatres (73 658 euros).

Côté démographie médicale, l’Assurance-maladie indique que le nombre de médecins libéraux a baissé de 0,5 % entre 2011 et 2015. Et toutes les spécialités médicales sont concernées par cette chute des effectifs. En tête arrivent les stomatologues dont les effectifs chutent le plus (-2,3 %), suivis des dermatologues ou des rhumatologues (-1,4 %), des gynécologues (-1,2 %), des ORL (-0,7 %) ou encore des pédiatres (-0,6 %). Les ophtalmologistes résistent bien avec une baisse de 0,3 % de leurs effectifs, moyenne des spécialistes libéraux.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous