Revenus des ophtalmologistes : +20 % pour les plus jeunes

 

L’Insee a publié mi-février une grande étude sur l’emploi et les revenus des travailleurs indépendants.

Concernant les médecins leur revenu brut moyen en 2011 était de 106 140 euros, mais avec une grande disparité entre les généralistes (82 020 euros) et les spécialistes (133 460 euros). Chez ces derniers, ce sont les anesthésistes et les radiologues qui arrivent en tête, avec plus de 189 000 euros déclarés. Suivent les chirurgiens (176 840 euros) et les ophtalmologistes (159 810 euros).

 

 Concernant les jeunes médecins (installés depuis moins de cinq ans), les jeunes généralistes gagnent 15 % de moins que leurs aînés, mais les revenus des jeunes spécialistes sont supérieurs de 6 % à ceux de l’ensemble des spécialistes.

La palme revient aux jeunes ophtalmologistes qui gagnent en moyenne 20 % de plus que leurs aînés, en raison notamment de la très forte progression du nombre d’actes techniques qu’ils pratiquent plus que leurs ainés : +63 %.

Pour l’ensemble de la spécialité, l’opération de la cataracte en ambulatoire est désormais l’intervention chirurgicale de loin la plus fréquente en France et la part de ces actes techniques, plus rémunérateurs, est passée de 32 % en 2005 à 50 % en 2011.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous