Remboursement d’Eylea dans le traitement de l’OM secondaire à une OBVR

 

Suite à la publication au Journal Officiel du 1er avril 2016, Eylea est désormais remboursé par l’Assurance-maladie dans une nouvelle indication : la baisse d’acuité visuelle due à l’œdème maculaire secondaire à une occlusion de branche veineuse.

La commission de transparence de la Haute Autorité de santé avait émis un avis le 6 janvier 2016 indiquant qu’Eylea était un traitement de première intention dans cette indication.D’après les données de la Beaver Dam Eye Study [1,2], l’incidence annuelle de l’OBVR est estimée à 0,12 % dans une population âgée de 43 ans à 84 ans. En rapportant ces chiffres à la population française de 43 ans et plus, on estime que 35 000 nouveaux patients sont atteints d’OBVR chaque année. Parmi eux, on estime qu’environ 14 000 d’entre eux développeront un œdème maculaire suite à une occlusion veineuse rétinienne.

1. Klein R et al. The epidemiology of retinal vein occlusion - the Beaver Dam Eye Study.
Tr Am Ophth Soc 2000;898:133-43.
2. Klein R et al. The 15-year cumulative incidence of retinal vein occlusion. Arch Ophthalmol 2005;123:807-14.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous