Reconnaître les tumeurs malignes et bénignes de la conjonctive

Une étude rétrospective a passé en revue 806 cas de tumeurs de la conjonctive chez l’enfant de moins de 21 ans entre 1975 et 2015. L’objectif : identifier les tumeurs les plus fréquentes et les critères cliniques permettant de différencier les types de tumeur. Les chercheurs révèlent ainsi que 97% des tumeurs conjonctivales sont bénignes et composées en grandes majorité de naevi.

Les 3% de tumeurs malignes sont quant à elle des mélanomes ou des lymphomes. ­L’examen des naevi et des mélanomes a par ailleurs montré que ces derniers sont plus fréquents chez les enfants de 10 à 15 ans, présentent une base plus large, sont plus épais et sont dépourvus de kyste. Les lymphomes comparés à l’hyperplasie réactive bénigne ont quant à eux une base plus large et sont plus diffus.

Shields CL, Sioufi K, Alset AE et al. clinical features differentiating benign from malignant conjunctival tumors in children. JAMA Ophthalmol. 2017;135(3):215-24. doi:10.1001/jama­ophthalmol.2016.5544.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous