Pour UFC-Que choisir : l’optique est trop chère en France

La diffusion du rapport très polémique « Distribution de l’optique. Examen à la loupe d’un marché juteux » a provoqué de très vives réactions chez les opticiens qui ont engagé la controverse.
Les prix seraient plus élevés qu’en Europe : +50 % pour une paire de lunettes (470 euros en moyenne). Cette situation viendrait du nombre excessif de magasins d’optique (en augmentation de 47 % par rapport à 2000), chacun ne vendant que 2,8 paires de lunettes par jour en moyenne. Cette situation de sous-productivité se traduirait dans les marges brutes prélevées par les opticiens : un équipement acheté 118 euros serait revendu en moyenne 393 euros hors taxes, soit une marge de 275 euros.
Pour UFC-Que Choisir, seul le développement des réseaux de soins par les complémentaires santé permettrait de mettre en oeuvre des politiques de négociation avec les opticiens, pour obtenir des baisses de prix pour leurs assurés.
Marisol Touraine lui a emboîté le pas en déclarant le 24 avril à l’Assemblée vouloir « faire en sorte que le prix des produits proposés à nos concitoyens soit réduit » et que cette baisse pourrait être favorisée par la mise en place des réseaux de soins.

Les Cahiers d’Ophtalmologie n°170 (mai 2013)

Pour accéder au rapport
Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous