PLFSS 2022 : les orthoptistes pourront prescrire lunettes et lentilles

« Faciliter l’accès aux soins visuels ». C’est avec cet objectif que le PLFSS 2022 prévoit d’autoriser l’accès direct aux orthoptistes pour les bilans visuels simples. « Les orthoptistes réalisent déjà, en lien avec les ophtalmologistes, les bilans visuels simples pour les faibles corrections, incluant l’examen de réfraction, développe le dossier de presse du PLFSS 2022.

Le Gouvernement propose désormais de les autoriser, sans prescription médicale préalable, à réaliser ces bilans mais également à prescrire les aides visuelles adaptées (lunettes, lentilles de contact) pour les corrections faibles, ce qui permettra de réduire fortement les délais d’attente, d’augmenter le nombre de patients reçus et par conséquent d’améliorer l’accès aux soins. Le nombre de patients concernés par la mesure est estimé à 6 millions. Cette modification de l’organisation de la filière visuelle permettra également d’améliorer la prise en charge par les ophtalmologistes, qui se concentreront davantage sur la prise en charge des patients à risques pathologiques plus élevés. »

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous