Plaintes spontanées des patients

Une étude rétrospective américaine portant sur 1 342 ophtalmologistes révèle que les praticiens plus âgés ont moins de risques de recevoir des plaintes spontanées de la part de leurs patients. Pourquoi ? Telle est la question...

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous