Perte précoce de cellules après kératoplastie : la faute aux banques

D’après une étude française, la perte de cellules endothéliales lors d’une kératoplastie viendrait d’une surestimation de leur nombre par la banque de cornée qui les fournit et non de la chirurgie en elle-même. Le comptage choisi par les banques inclut en effet toutes les cellules présentes, mais ne fait pas la différence entre les cellules non fonctionnelles ou mortes et les cellules viables.

En mesurant la densité en cellules viables juste avant la greffe, les auteurs retrouvent la même densité juste après la greffe. En étudiant la viabilité cellulaire par une double coloration létale pour les cellules, ils démontrent que la densité endothéliale mesurée en fin de conservation est surestimée de 28%.

Gauthier AS, Garcin T, Thuret G et al. Very early endothelial cell loss after penetrating keratoplasty with organ-cultured corneas. Br J Ophthalmol. 2016 dec 13. doi:10.1136/bjophthalmol-2016-309615.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous