Pénurie de spécialistes libéraux en Île-de-France

L’URPS Île-de-France lance l’alerte sur la pénurie de spécialistes libéraux dans la région. Premier désert médical de France, l’Île-de-France compte aussi « de moins en moins de médecins libéraux spécialistes et la tendance n’est pas près de s’inverser ».

Cette baisse « n’épargne aucune spécialité et aucun département » (les effectifs d’ophtalmologistes ont ainsi baissé de 15% entre 2009 et 2017 et ce n’est que la septième spécialité la plus touchée !) et « ces chutes d’effectifs sont d’autant plus inquiétantes pour l’accès aux soins qu’elles concernent des spécialités où les médecins libéraux sont majoritaires (par rapport aux salariés) ». D’autant que « la pyramide des âges des médecins libéraux spécialistes en exercice est alarmante, laissant présager de nombreux départs à la retraite et une baisse aiguë du nombre de médecins sur le territoire francilien ». La moyenne d’âge des ophtalmologistes en activité en Île-de-France est ainsi de 58 ans et 58% des ophtalmos de plus de 60 ans sont encore en activité (27% pour les plus de 65 ans).

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous