Paralysie acquise du nerf oculomoteur : de nouveaux chiffres

Une incidence annuelle de 4 pour 100 000, et 12,5 pour 100 000 après 60 ans : tels sont les chiffres d’une nouvelle étude américaine sur la paralysie acquise du nerf oculomoteur, d’après les données recueillies pendant 37 ans à Olmsted County dans le Minnesota.

Les causes présumées sont microvasculaires (42% des cas – soit un chiffre supérieur à ce que l’on trouve dans d’autres études), traumatiques (12%), compressives, du fait d’un néoplasme (11%). La paralysie peut aussi survenir suite à une neurochirurgie (10%) ou à cause d’un anévrisme compressif (6%, un chiffre bien inférieur aux autres études). 63% des patients (principalement en cas de cause microvasculaire) récupéraient complètement de cette atteinte.

Incidence and Etiologies of Acquired Third Nerve Palsy Using a Population-Based Method. JAMA Ophthalmol. Published online November 17, 2016.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous