Oui aux propositions du Sénat sur les délégations de tâches

Le SNOF a manifesté son soutien aux propositions du rapport Déserts médicaux : Agir vraiment de la Commission du développement durable, des infrastructures, de l'équipement et de l'aménagement du territoire du Sénat. Elles concernent notamment les délégations de tâches et la nécessaire coopération accrue entre les différentes professions de santé oculaires.

Comme l’a indiqué son président, Jean-Bernard Rottier : « Le modèle de coopération ophtalmologiste-orthoptiste a fait ses preuves. Généraliser ce type d’organisation au sein des cabinets d’ophtalmologie permettrait d’accueillir 30 à 40 % de patients en plus et de réduire les délais d’attente sur tout le territoire. »

Cependant, il rappelle que « si les ophtalmologistes sont bien répartis sur le territoire et restent la spécialité géographiquement la plus accessible après les généralistes*, ils sont néanmoins peu disponibles pour cause de pénurie de praticiens, ce qui rend indispensable un réajustement des quotas d’internes formés chaque année à l’ophtalmologie.»

* 9 minutes en moyenne pour accéder à l’ophtalmologiste le plus proche du lieu de résidence, mais moins de 3 minutes pour 50 % de la population. Etude IRDES, avril 2011.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous