Ophta City condamnée pour exercice illégal de la médecine

Implantée à Dunkerque (Nord), la société Ophta City garantit des rendez-vous à quinze jours. En effet, son service d’orthoptistes examine la vue des patients et s’adresse à des ophtalmologistes exerçant au sein de l’Union européenne pour analyse médicale et rédaction de l’ordonnance.

Poursuivie par l’Ordre des médecins, l’ARS des Hauts-de-France, la caisse primaire d’assurance-maladie du Nord et par le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF), la société Ophta City vient d’être condamnée par le tribunal d’instance de Dunkerque à 30 000 euros d’amende, pour exercice illégal de la médecine. Toutefois, le tribunal n’a pas prononcé d’interdiction d’exercice. L’entreprise a immédiatement annoncé son intention de faire appel de la décision et l’affaire va être portée prochainement devant la cour d’appel de Douai (Nord).

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous