Lumevocq®

Lumevocq® vient de recevoir une autorisation temporaire d’utilisation de cohorte dans le traitement de la neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) causée par un gène ND4 muté…

… et confirme dans la foulée son efficacité avec la publication d’une étude de suivi à long terme sur 61 patients. Celle-ci dévoile que les résultats du traitement observés jusqu’à deux ans après les premières atteintes de la vision se maintiennent à trois ans, voire 52 mois. L’étude se poursuit pour mesurer les résultats jusqu’à cinq ans post-traitement.

Biousse V et al. Long-Term Follow-Up After Unilateral Intravitreal Gene Therapy for Leber Hereditary Optic Neuropathy: The RESTORE Study. J Neuro-Ophthalmol. September 2021;41(3):309-15.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous