Lien entre rétinopathie diabétique et dépression

Au congrès annuel de l’Association for Research in Vision and Ophthalmology (ARVO), des chercheurs de l’université de Caroline du nord ont souligné le lien entre rétinopathie diabétique et dépression.

Dans une étude rétrospective sur plus de 95 000 personnes, ils ont noté qu’environ 20,4% des personnes sans rétinopathie étaient dépressives mais que le chiffre grimpait à 33% chez les patients atteints de rétinopathie diabétique. Les chercheurs ne savent cependant pas si c’est la maladie qui cause la dépression ou si les personnes dépressives prennent moins bien soin d’elles et développent alors la maladie. Ils notent en outre que le risque de dépression est paradoxalement plus fort chez les personnes avec une forme modérée de la maladie que chez celles ayant une forme sévère.