Les Spé veulent rassembler

Le 17 novembre dernier se sont tenus les deuxièmes états généraux de la médecine spécialisée, marqués par l’annonce par le président des Spé, Patrick Gasser, du lancement d’un mouvement de rassemblement « le plus large possible intersyndical dépassant les clivages politiques, les appartenances professionnelles (privé, public, lucratif ou pas). Un mouvement dont l’ambition est de faire reconnaître la place du médecin spécialiste, expert, quel que soit son statut, ­libéral ou hospitalier. »

Ce rassemblement devrait donner lieu, dès début 2019, à une première analyse critique « la plus consensuelle possible » sur les propositions de la stratégie de transformation du système de santé, « Ma santé 2022 ». À plus long terme, le mouvement permettrait la construc­tion d’une « maison de la création et de l’innovation », lieu de rendez-vous entre tous les acteurs du monde de la santé. « Une des missions sera d’identifier des pistes d’organisations, d’accompagner, au travers d’outils modernes, la ­mutation indispensable pour apporter un accès à tous à ­l’expertise et à l’innovation, précise Patrick Gasser. À nos yeux, ce sujet est aujourd’hui la plus grande source d’inégalité en santé. » Le site Internet du mouvement des Médecins spécialistes est quant à lui en cours de construction.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous