Les préconisations de l’Académie de médecine pour l'ophtalmologie

Selon l’Académie de médecine, il faudrait revenir à la densité moyenne de 9 ophtalmologistes pour 100 000 habitants, qui prévalait en 2003.

Dans un rapport rendu public en mai dernier, les académiciens demandent aux pouvoirs publics de « faire du renforcement de cette filière de soins un projet prioritaire » et préconisent les mesures à prendre :
• agir tout d’abord sur la formation en faisant de l'ophtalmologie « une filière prioritaire aux épreuves classantes nationales (ECN) en visant un chiffre de 210 DES par an dans les cinq ans à venir » en augmentant surtout les postes pour la chirurgie ophtalmologique.
• développer la coopération entre ophtalmologistes et orthoptistes en visant une cible de 80 % d'ophtalmologistes exerçant selon cette modalité ».

En revanche, ils rejettent l’idée d’une délégation de tâches vers les opticiens, notamment en raison d'une position de prescripteurs-vendeurs, ainsi que vers les optométristes.

Les Cahiers d’Ophtalmologie n°171 (juin-juillet 2013)

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous