Les opérés de la cataracte vivent plus longtemps

Dans une étude de la Blue Mountain Study Cohort [1] menée en Australie, 354 personnes âgées de plus de 49 ans qui, soit souffraient d’une cataracte avec une dégradation de la vue, soit ont été opérées de la cataracte avant ou après inclusion, ont été suivies pendant 5 et 10 ans.

Après avoir fait les ajustements nécessaires pour tenir compte de l’âge et du sexe, il est apparu que le risque de mortalité à long terme était significativement plus bas pour les opérés (rapport de risque (RR) : 0,60 ; intervalle de confiance (IC) 95 % : 0,46-0,77). Il en a été de même après avoir effectué des ajustements complémentaires avec d’autres facteurs personnels (tabagisme, poids, mobilité réduite, niveau socio-professionnel…) ou de comorbidité (hypertension, diabète, maladies cardio-vasculaires, cancer…) ou le nombre de médicaments pris (RR : 0,55 ; IC 95 % : 0,41-0,73).

Cependant, l’influence de facteurs de fragilité ou de comorbidité dans la décision de ne pas réaliser une opération de la cataracte chez certains participants est inconnue.

1. Fong CS et al.Correction of visual impairment by cataract surgery and improved survival in older persons: The Blue Mountains Eye Study Cohort. Ophthalmology. 2013 Sep;120(9):1720-7.

Les Cahiers d'Ophtalmologie n°173 - octobre 2013

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous