Le traitement de la cataracte est l’opération la plus pratiquée en France

826 000. C’est le nombre de séjours hospitaliers avec traitement chirurgical de la cataracte primaire en France en 2016. Un nombre qui fait de cette intervention l’opération chirurgicale la plus fréquente en France. « Le nombre de patients opérés est toutefois plus faible : 574 000, car 44% d’entre eux ont été opérés des deux yeux la même année, au cours de deux séjours distincts », précise la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DRESS), à l’origine de ces ­chiffres publiés en mars.

Le rapport souligne que le nombre d’interventions chirurgicales pour la cataracte primaire n’a cessé d’augmenter au cours des trois dernières décennies, de 120 000 séjours en 1984 à 392 000 en 1998, 592 000 en 2008 et donc 826 000 en 2016, soit une augmentation du nombre de séjours de 39% entre 2008 et 2016. Cependant, après la prise en compte de l’augmentation de la population et de son vieillissement, cette augmentation n’est plus que de 23%. Et les auteurs de l’étude notent par ailleurs qu’on « assiste à une relative stabilisation des taux standardisés des nouveaux ­patients opérés de la cataracte primaire [entre 2010 et 2016], conjuguée à une augmentation des opérations du deuxième œil. Celles-ci se développent dans un contexte marqué par la publication d’études montrant l’utilité de la chirurgie du deuxième œil sur la qualité de la vision et la réduction des limitations fonctionnelles dues au déficit visuel, et par l’augmentation des attentes de la population vieillissante en matière de santé fonctionnelle. » ­Enfin, l’étude révèle qu’entre 2008 et 2016, la part de la chirurgie ambulatoire est passée de 70 à 92,5%.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous