Le PLFSS 2019 adopté

Le PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) 2019 a définitivement été adopté début décembre par l’assemblée nationale. Il reprend dans les grandes lignes l’équilibre annoncé par le gouvernement fin septembre (voir CDO 222), à la différence près que le budget ne sera excédentaire que de 100 millions d’euros au lieu des 700 millions d’euros prévus. 

L’ODAM est quant à lui bien relevé de 2,3% à 2,5% pour financer le plan Ma santé 2022. À noter que deux recours ont été déposés devant le conseil constitutionnel et que l’un d’eux concerne le déploiement du reste à charge zéro, qui devrait être mis en place, notamment en optique, d’ici 2021. D’après le Quotidien du médecin, les députés LR à l’origine du recours « considèrent que le fait d’obliger les fabricants à proposer certains produits ou prestations (ayant vocation à ne faire l’objet d’aucun reste à charge en optique, dentaire ou audioprothèse) pourrait aller à l’encontre de la liberté d’entreprendre ».

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous