Le Mirante décliné pour le fond d’œil

L’imagerie du fond d’œil représentant une part importante des examens de dépistage et de diagnostic, le fabricant Nidek décide de proposer une version de son Mirante, plateforme d’imagerie multimodale ultra grand champ, spécialement dédiée à la photographie du fond d’œil.

« Doté de la photocouleur avec décomposition en vraies couleurs bleu, vert, rouge, des autofluorescences bleu et vert, du rétromode, de l’infra-rouge et des angiographies injection à la fluorescéine et au vert d’indocyanine, cette nouvelle version permet d’explorer le fond d’œil de chaque patient avec une résolution unique et des analyses adaptées, détaille Nidek dans un communiqué. L’adaptateur grand champ étend la zone d’acquisition jusqu’à 163° en une seule prise pour une observation détaillée de la périphérie, ce champ se rapprochant de la visualisation obtenue par examen du fond d’œil mais sans contact et sans instillation d’anesthésique et de mydriatique. Les mouvements de rotation et de d’inclinaison de la partie supérieure permettent d’atteindre la plus extrême périphérie jusqu’à l’ora serrata. »

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous